JPEG - 2 Mo

Je suis parrain de l’association « Un hôpital pour les enfants » depuis 2007.
Cette association fondée en 1993 a pour objectif principal d’améliorer l’accueil et les conditions d’hospitalisation des enfants et adolescents du CHU de Poitiers, et d’apporter bien-être et soutien à leurs familles pour rompre l’isolement lié à la maladie.

Lorsque je suis dans une chambre avec un enfant malade pour faire de la musique, ensemble, les deux pieds dans le présent l’Amour et la complicité circulent d’œil à œil naturellement ! C’est un instant magique dans lequel on partage un « court-grand-moment » chargé d’essentiel.
Parfois l’enfant a peur, il a trop mal ou vient de se réveiller alors on change de stratégie, on remballe la guitare et la voix et c’est la senza (piano à pouce) avec ses sons tout doux qui se charge d’amener de la poésie, de la légèreté entre les quatre murs blancs : une parenthèse onirique dans cet univers hospitalier tellement trop sérieux pour un enfant.
Lorsqu’au contraire on a un téméraire face à soi, la chambre peut se transformer en « boîte de nuit-de-jour », alors on oublie tout...on danse les « djinns de la brousse » en pyjama et on chante « Chaïbélé » à gorge déployée ! Parfois, on se laisse emporter par la fête et notre boucan attire les voisins et le personnel soignant. Alors ils se joignent à nous et c’est tout l’étage qui pendant quelques instants oublie les douleurs, les diagnostiques et les pansements !
La première fois que j’ai joué dans les chambres, c’était avec le père noël le matin du 25 décembre, c’était magique mais le retour à la maison avait été très difficile : je me sentais triste et vidé. C’est tout simplement très dur de voir un enfant qui souffre.
Alors je suis admiratif du personnel hospitalier ainsi que les permanent de l’association qui sont présent toute l’année.
Toute cette aventure est pleine d’espoir, les personnes qui travaillent au sein de l’association, sont rayonnantes et motivées, elles savent rassembler les énergies positives, transmettre de la joie, du rire et de la compassion aux enfants hospitalisés, aux familles et au personnel soignant .
Je suis heureux et honoré de faire partie de cette histoire et de représenter en tant que parrain de l’association cette aventure humaine exceptionnelle partout où je vais !